Avantages et inconvénients

Avantages de la granulation par congélation par rapport au séchage par atomisation

  • La densité des granulés peut être contrôlée (contenu solide de la barbotine)
  • Aucune cavité (vide) dans les granulés
  • L’absence de migration des petites particules et/ou du liant assure un haut degré d’homogénéité des granulés
  • Les nanopoudres peuvent être granulées et séchées en une poudre, puis redispersées en nanopoudres, ce qui évite l’agglomération (agrégats) de nanoparticules. Cela est impossible avec d’autres méthodes de granulation comme le séchage par atomisation.
  • Granulation et séchage à basse température de produits pharmaceutiques, médicaments, biomatériaux et produits chimiques fins
  • Un procédé de séchage modéré minimise l’oxydation des non-oxydes et des métaux
  • Une faible densité des granulés et une répartition uniforme des agents de compactage produisent des granulés plus tendres et garantissent qu’ils soient tous désintégrés pendant le compactage
  • Faible gaspillage de matériaux (rendement élevé)
  • Il est possible de traiter facilement des grandes quantités, mais également de très petits lots expérimentaux (barbotine de 50 à 100 ml)
  • L’équipement est facile à nettoyer (permet d’utiliser du latex comme liant)
  • Possibilité de recycler les solvants organiques

Inconvénients de la granulation par congélation par rapport au séchage par atomisation

  • Deux étapes de procédé : congélation par atomisation et lyophilisation
  • Limitation dans le choix du solvant en fonction des propriétés de congélation – un point de congélation compris entre –20 et +10 °C est recommandé (eau et cyclohexane)
  • La faible densité de tassement des granulés impose un volume de remplissage plus important (moule de pressage plus profond)
  • Le développement d’un équipement à grande échelle d’une capacité supérieure à 100 kg de granulés/jour est en cours

pros-cons-fr