Nanopoudres

Granulation par congélation des nanopoudres

La granulation par congélation donne la possibilité de granuler des nanoparticules et de produire ainsi des granulés d’un haut degré d’homogénéité qui sont facilement redispersés (le cas échéant) dans un liquide ou désintégrés lors d’une opération de compression. Cela est dû au procédé de séchage modéré qui permet une faible liaison interparticulaire. Encore un avantage par rapport à ce que l’on obtient avec le séchage conventionnel. Par conséquent, les propriétés du matériau de taille nanométrique seront préservées, c.-à.-d. qu’on restera à l’échelle nano. Contrairement au séchage conventionnel, la lyophilisation empêche également l’oxydation des métaux ou des matériaux non-oxydes – un avantage essentiel pour les nanopoudres.

Les nanoparticules peuvent être granulées et séchées en une poudre, puis redispersées à nouveau en nanoparticules, ce qui évite l’agglomération (agrégats) de nanoparticules. Cela est impossible avec d’autres méthodes de granulation comme le séchage par atomisation.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations et un test de granulation avec votre système de poudre.nanopoudres_fr